Clairvoyant et clairaudient : définitions et utilisations

La voyance a plusieurs facettes pour déterminer les prédictions selon la spécialité du voyant. Pour cela, il peut être clairvoyant et clairaudient ou l’un tout simplement ou l’autre. Vous allez trouver dans ces quelques la différence entre ces 2 types de voyance.

Définitions clairvoyance et clairaudience

Il y plusieurs façons de percevoir dans la voyance. D’un côté, pour la clairvoyance, c’est une très profonde intuition qui est perçue à partir des images. Le clairvoyant perçoit par des représentations visuelles, il peut percevoir de instantanément les soucis avec les solutions.

Et d’un autre côté, pour la clairaudience, c’est une capacité à ressentir par le son et donc la capacité d’entendre les défunts, les esprits et les anges. Un clairaudient est supposé avoir une faculté extrasensorielle pour établir des dialogues avec des voix de personnes décédées ou encore vivantes. De ce fait, le clairvoyant lui il perçoit en ressentant les problèmes et les solutions tandis que le clairvoyant demande à des êtres invisibles la question directement. Ce sont tous deux des dons extrasensoriels. Une personne peut être à la fois clairvoyant et clairaudient.

Utilisation de la clairvoyance et de la clairaudience

La clairvoyance permet de voir au-delà des choses, un don inné qui a besoin d’être travaillé. Ce don permet de percevoir les images ou les situations directement. Une personne ou un médium clairvoyant peut déduire des informations sur une personne sans même la connaître.

La clairaudience se porte surtout sur l’audition. Les médiums ou les personnes clairaudientes reçoivent des messages ou informations provenant des entités  sous forme de son. Et ils peuvent parler et communiquer avec des entités invisibles. Le clairvoyant peut aussi intervenir dans une séance d’écriture automatique. Mais il faut tout de même ne pas confondre la claraudience avec la télépathie qui concerne le mental.

Exécution de la clairvoyance et de la clairaudience

L’un comme l’autre, le clairvoyant tout comme le clairaudient possèdent un don pour exécuter son travail. Pour ne pas confondre, les deux portent le même nom de médium et de faiseurs d’art divinatoire qui pratiquent une pseudoscience qui n’est pas prouvée par la science, mais qui se fait par la foi de la voyance.

Ces arts sont pratiqués par le médium, car il est spécialiste des entités invisibles comme les défunts, les esprits, les âmes ou les anges, pas comme le voyant qui est plutôt de la pratique de vivants et leurs informations. La dénomination des pratiquants est alors médium clairvoyant, celui qui voit ou médium clairentandant ou clairaudient ou celui qui entend.

Voyance gratuite sur internet : comment ça fonctionne ?
La voyance professionnelle : un regard extérieur sur la situation et des solutions aux problèmes rencontrés